Politique de Maladie

Élèves

Tout élève qui est malade au point de ne pouvoir jouer à l’extérieur ne devrait pas être en classe. Les élèves qui présentent ou ont présenté les symptômes suivants au cours des douze dernières heures ne doivent pas se présenter en classe :

  • Vomissement
  • Diarrhée
  • Fièvre
  • Toux qui pourrait contaminer les autres
  • Écoulement nasal abondant
  • Maladies infectieuses
    • Conjonctivite aigue contagieuse (œil rose)
    • Pharyngite streptococcique (strep throat)
    • Poux
    • Varicelle
    • Infection virale diagnostiquée

Les éducateurs communiqueront avec les parents si leur enfant présente des symptômes de maladie durant les heures de classe. Ceux-ci devront venir chercher leur enfant sur réception de l’appel. S’il devenait nécessaire que l’enfant quitte la classe, il sera conduit au centre de premiers soins de l’école situé au bureau de l’administration.

Les élèves atteints d’une maladie contagieuse ne doivent pas se présenter en classe. Les parents devront informer les éducateurs aussitôt que possible de l’éclosion d’une telle maladie. Ces derniers aviseront au besoin les parents des possibilités de contamination. Les éducateurs et les membres du conseil d’administration prendront si nécessaire des mesures afin d’effectuer un nettoyage complet des locaux.

L’élève pourra revenir en classe lorsque le danger de contamination est passé, que les symptômes ont disparu depuis au moins 24 heures ou que le médecin a émis un certificat attestant qu’il n’est plus contagieux.

Éducateurs

Un éducateur qui souffrirait d’une maladie contagieuse ou qui ne pourrait travailler en raison de maladie devra en aviser le directeur d’école le plus tôt possible.

Le directeur trouvera un éducateur suppléant ou un parent bénévole afin de remplacer la personne absente. Toutefois, tous les éducateurs suppléants et les parents bénévoles qui travaillent auprès des enfants doivent avoir fourni au préalable une attestation de vérification du casier judiciaire contenant une vérification du secteur vulnérable de dépistage.

Dans de rares circonstances, lorsqu’il serait impossible de remplacer l’éducateur absent, la classe serait annulée. Le conseil d’administration communiquera avec les parents le plus tôt possible afin de les aviser de l’annulation.